Cherté de la vie : la fondation Malèhossou salut les efforts du gouvernement

0
22

La Fondation MANLEHOSSOU a, à la faveur d’une déclaration de presse ce vendredi à son siège, adressée ses félicitations au Chef de l’État et à son gouvernement pour les mesures urgentes prises contre la flambée des produits à grande consommation. Rapelons que le gouvernement en conseil des ministres ce mercredi a pris des mesures pour alléger les difficultés des populations. A titre d’exemple il s’agit de :

  • la poursuite de l’application d’un taux forfaitaire libératoire de TVA sur le riz importé. Ainsi, le sac de 50 kg de riz ordinaire passe de 20.500 FCFA à 18.450 FCFA à Cotonou ;
  • l’exonération de la TVA sur les huiles végétales importées ou produites localement. Les prix à Cotonou passent donc de :
  • 30.000 FCFA à 25.424 FCFA (soit 1.017 FCFA le litre au détail au lieu de 1.200 FCFA actuellement) pour l’huile de coton locale ;
  • 27.500 FCFA à 23.305 FCFA (soit 932 FCFA le litre au détail au lieu de 1.100 FCFA actuellement) pour l’huile de palme raffinée locale ;
  • 27.500 FCFA à 23.305 FCFA (soit 932 FCFA le litre au détail au lieu de 1.100 FCFA actuellement) pour l’huile de palme raffinée importée ;
  • l’exonération de la TVA sur la farine de blé importée ou produite localement, dont les prix du sac de 50 kg passent respectivement de 25.000 FCFA à 20.000 FCFA et de 23.500 FCFA à 19.915 FCFA à Cotonou. Ce qui justifie le maintien du prix du pain à 125 FCFA la baguette de 160 g et 150 FCFA celle de 200 g

Suivons un extrait de la déclaration lue par El-Hadj Abdoul YEKINI, le Secrétaire Général de la Fondation.

Laisser un commentaire sur facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici